Christoph Blocher sur la guerre d’Ukraine: « La Suisse doit insister sur la neutralité »

N’es-tu pas surpris ?
Non. Je dois faire quelque chose pour ça. La Russie a perdu beaucoup de terres et d’influence avec la chute du rideau de fer. La Russie a perdu la guerre froide. L’histoire enseigne que celui qui perd une guerre est blessé. Cela s’est produit, par exemple, après la Première Guerre mondiale : l’Allemagne a perdu la guerre, a été démembrée et humiliée par les alliés occidentaux de l’époque. C’est ainsi qu’Hitler est arrivé au pouvoir. Il voulait retrouver le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.