Les funérailles deviennent de plus en plus chères » NOKZEIT

Nous restons sur la balle pour vous, achetez-nous un café en retour !

(Photo: après-midi)
Mudau. (lm) « La commune de Mudau est une association de personnes jouissant d’une indépendance légalement reconnue et est considérée comme une personne morale dans le domaine juridique. Celle-ci est porteuse de droits et d’obligations, possède des biens, peut être utilisée comme héritière, ester en justice et est poursuivie en son propre nom », est la définition simplifiée d’une personne morale, que l’on retrouve également dans les associations enregistrées, les fondations, les actions. sociétés ou coopératives.

Lors de leur première réunion publique de la nouvelle année à l’Odenwaldhalle, les conseillers communaux de Mudau ont dû aborder ce sujet, que certains conseillers communaux trouvaient « indigeste », et le replacer dans le cadre du droit européen. L’aide et les informations ont été fournies par Roman Bagschik de Schüllermann Wirtschafts- und Steuerberatung GmbH.

Il a expliqué à quoi s’attendre du département des finances municipales en raison d’un changement national de la législation fiscale. En conséquence, les municipalités doivent désormais offrir des services qu’une entreprise peut également fournir avec la taxe de vente afin d’éviter les distorsions de concurrence. Les activités entrepreneuriales pour le consommateur final sont donc majorées de la taxe sur les ventes, mais la taxe en amont peut également être déduite des services en amont.

En pratique, cela s’applique non seulement aux fêtes des pompiers, des écoles ou des jardins d’enfants, mais aussi, par exemple, à la vente de cartes de randonnée par la municipalité. Enfin, Roman Bagschik a prophétisé que cette modification de la loi signifierait une charge supplémentaire considérable pour l’administration municipale, en particulier le département des finances.

La chose la plus compréhensible à propos de ce point à l’ordre du jour était certainement la recommandation de la résolution municipale « Le conseil municipal prend acte de l’information ».

En revanche, la modification désormais décidée du recalcul des frais de cimetière, qui a été effectuée pour la dernière fois en 2017, avec laquelle un recouvrement des coûts de 70% devrait être atteint et qui a été présentée par Joachim Kunert, est beaucoup plus compréhensible.

À compter du 1er février de cette année, des frais d’administration seront facturés. L’autorisation d’installer et de modifier une tombe est de 20 EUR (auparavant 10 EUR), l’autorisation de fouiller le défunt et les ossements pour les enfants de moins de six ans 50 EUR (auparavant 25 EUR) et les personnes de plus de six ans 100 EUR (auparavant 50 euros).

Le fait que mourir n’est pas un événement bon marché est documenté par les droits de sépulture considérablement augmentés et l’utilisation de la chapelle du cimetière (350 euros, auparavant 200 euros). Les frais funéraires, cependant, sont restés inchangés. Si des porteurs de cadavres sont utilisés, 47,60 euros par porteur, panneaux de démarcation avec pose 97 euros, panneaux de démarcation sans pose à Reisenbach par lieu de sépulture 46 euros à payer.

Les frais de déblayage d’une fosse simple avec évacuation des tombes s’élèveront désormais à 450 EUR (auparavant 200 EUR), à 490 EUR pour le déblayage d’une fosse double avec évacuation des sépultures (auparavant 350 EUR), pour le déblayage d’une fosse triple avec évacuation des les tombes 530 euros (auparavant 400 euros) et pour le déblaiement d’une urne funéraire 230 euros.

Dans le même temps, le conseil municipal a approuvé la nouvelle version des statuts du cimetière au 1er février 2022. Sous le point demandes de construction, le comité a approuvé la construction de huit places de parking dans la Pfaffengasse ainsi que la démolition des bâtiments restants à le domaine de l’ancienne scierie Link.

(Photo : Liane Merkle)

Désormais, vous recevrez nos titres immédiatement après leur publication via Telegram sur votre smartphone ou votre tablette. Sous le lien t.me/NOKZEIT vous pouvez vous abonner gratuitement à la chaîne Telegram.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.